Véhicules

L'ingénierie derrière l'énergie de freinage en F1

L'ingénierie derrière l'énergie de freinage en F1

Les voitures de Formule 1 peuvent atteindre des vitesses et des manœuvres bien supérieures à toutes les autres voitures, mais comment le font-elles exactement? Vous avez probablement une idée générale du fonctionnement des moteurs ainsi que de la mécanique de base de la voiture, mais les voitures de F1 sont conçues pour tirer beaucoup plus de puissance de leurs moteurs qu'une voiture ordinaire de tous les jours. Le freinage peut être une perte d'énergie majeure lorsqu'il s'agit de conduire, et les ingénieurs de la F1 ont mis au point un moyen ingénieux de capter l'énergie cinétique de la voiture tout en freinant la voiture et en stockant une augmentation de suralimentation pour plus tard. Regardez la vidéo ci-dessous.

En utilisant un système appelé le MGU-K ou Motor Generator Unit - Kinetic, ils sont capables de ralentir les voitures F1 tout en générant de l'énergie et en la stockant dans une batterie embarquée. En fait, les voitures génèrent tellement de puissance qu'elles peuvent utiliser cette énergie stockée pour booster la voiture plus tard dans la course. Essentiellement, les voitures utilisent la force résistive des générateurs pour ralentir les roues, et les résultats sont assez étonnants. Il existe en fait des règles sur la quantité d'énergie que les voitures de F1 peuvent stocker et utiliser par tour, et cela équivaut à environ 130 CV de frein.

[Source de l'image: Honda Racing]

La gestion efficace du freinage et de la consommation d'énergie peut faire la différence pour qui remporte une course de F1. Il ne s'agit pas seulement de savoir qui est le plus rapide, mais qui peut contrôler le mieux sa voiture et accumuler suffisamment de puissance pour se propulser vers une victoire.

Cette histoire a été sponsorisée par Honda Racing F1.

VOIR AUSSI: Qu'est-ce que le freinage moteur?


Voir la vidéo: Inside GP Les freins en F1 Canada (Octobre 2021).